Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 453

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 576

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 612

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 613

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 614

Deprecated: Function split() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 760

Deprecated: Function split() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 764

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 767

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/inc-cache.php3 on line 28

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/inc-cache.php3 on line 48

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/inc-cache.php3 on line 49

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/inc-cache.php3 on line 50

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/inc-cache.php3 on line 54

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_acces.php3 on line 42

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_acces.php3 on line 43

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_acces.php3 on line 44

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_lang.php3 on line 85

Deprecated: Function split() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 1160

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/inc-cache.php3 on line 28

Deprecated: Function split() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 1160

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_lang.php3 on line 85

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_flock.php3 on line 61

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 296

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 296

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 296

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 296

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 296

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 385

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 385

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 386

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 428

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 438

Deprecated: Function split() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 1160

Deprecated: Function split() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 1160

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 385

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 386

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 428

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 438

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 1031

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 643

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 196

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 618

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 618

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 618

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 1031

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 1031

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 161

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 643

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 644

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 478

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_texte.php3 on line 1031

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 643

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 644

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_filtres.php3 on line 296

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_version.php3 on line 531

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26
[ Churchill et les Français - Le site de François Delpla ]

Le site de François Delpla

[ Accueil ] [ Retour à l'article ]

Churchill et les Français
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=6

Ouvrage édité chez Plon puis réédité aux Editions du Polygone - 1993/2000 (ISBN 2-259-02509-6)

mercredi 25 octobre 2000, par François Delpla

sur la réédition

(JPEG)

CONFERENCE PRONONCEE LE 18 JUIN 1993

"Comment on écrit l’histoire..."

Cette soirée du 18 juin m’offre une belle occasion : pour présenter brièvement mes recherches et leur méthodes, quoi de plus démonstratif que de dire comment, depuis quelques années et surtout quelques mois, j’ai été amené à réécrire de fond en comble l’histoire de ce 18 juin 1940 qui figure parmi les grandes dates historiques de notre pays tout en étant l’une des moins controversées ?

Une version canonique

L’accord est quasiment général sur les faits suivants : le général de Gaulle refuse l’armistice que la France et l’Allemagne s’apprêtent à signer. Il s’appuie sur une Angleterre galvanisée par Winston Churchill. Il se voit offrir par elle le micro de la BBC et peut ainsi lancer, dès le lendemain de la nomination du gouvernement Pétain, un discours appelant à continuer la lutte contre l’Axe en dépit de l’armistice.

Autour de cette trame on trouve des variantes : par exemple les historiens communistes aiment à mettre l’accent sur le fait que l’appel s’adresse non à tous les Français mais seulement aux militaires et aux travailleurs des industries d’armement ; les historiens pétainistes insistent sur le fait que ce premier discours n’attaque pas le maréchal et permet donc de considérer que les deux chefs vont, ce jour-là, dans le même sens, l’un en sauvant les meubles sur une partie du territoire métropolitain et l’autre en maintenant l’alliance anglaise.

Retenons ceci : les diverses tendances s’accordent sur une base commune considérable. La réalité du discours radiophonique, son texte, la puissance du gouvernement Churchill capable de maintenir son pays dans la guerre et de rallier les volontés extérieures de résistance, tout en leur prêtant un précieux concours.

Eh bien, rien de tout cela n’est aujourd’hui évident : ni la réalité de l’émission, ni son texte, ni la solidité de la résolution anglaise, et encore moins l’empressement de ce pays à accueillir les bonnes volontés étrangères.

Les cheminements du doute

Ma démarche est à la fois individuelle et collective. L’évolution de mes croyances, de mes activités, m’a amené à être de plus en plus exigeant, de moins en moins crédule. Je citerai ici une seule expérience, car ce fut sans doute la plus déterminante : l’enseignement de l’histoire en lycée, à partir du milieu des années 80. J’y ai trouvé une jeunesse à la fois sceptique et avide de comprendre. Je me suis dit qu’il fallait tout vérifier, et recourir le plus possible aux documents ainsi qu’aux témoignages vécus. Cette attitude m’a mis sur la piste de quelques trésors dormant dans les familles, et particulièrement les papiers du général Doumenc, troisième personnage de l’armée française en 1940.

Peu de choses me préparaient à traiter d’histoire militaire : il a bien fallu m’y mettre. J’ai donc pénétré de l’intérieur ce grand corps, sur lequel j’avais tous les préjugés moyens d’un Français râleur, soixante-huitard de surcroît. Concernant la campagne de 1940, j’adhérais tout naturellement à l’idée que l’armée était responsable d’une bonne partie des malheurs, par sénilité réactionnaire. Or voilà qu’avec Doumenc je tombe sur un chef réveillé, dynamique, combatif, sur un technicien soucieux d’efficacité et laissant toute politique au vestiaire. Son témoignage montre certes que tous n’étaient pas comme lui, mais il permet de mettre chaque chose à sa place, d’exclure complètement les idées de trahison et de "cinquième colonne" qui, elles aussi, ont la vie dure, et de constater que certains problèmes militaires des plus ardus ont été remarquablement résolus en 1940.

Abrégeons : la confection d’un livre à partir des papiers Doumenc m’a petit à petit fait prendre conscience qu’au XXème siècle les grands problèmes, comme ceux que pose une guerre mondiale, ne peuvent être étudiés dans le cadre d’une nation, si étendue soit-elle. Il faut les traiter sur un plan planétaire et, même si on descend dans le détail, garder l’oeil constamment sur le jeu mondial des forces.

Ainsi, j’avais à expliquer le ralliement, très tardif, du général Doumenc à l’armistice et aucune des clés habituelles ne marchait : tendances anti-républicaines, cléricales, volonté de revanche sur le Front populaire, etc. Dans son cas, seule a compté la vision du rapport des forces : la certitude que la résistance anglaise ne pouvait se prolonger plus de quelques semaines. Et je me suis rendu compte que cette certitude était la chose du monde la mieux partagée. Même en Angleterre.

La découverte de Halifax

Très tôt m’est venu le projet d’un deuxième livre, qui reprenne toute l’histoire de la drôle de guerre et des combats de mai-juin 1940. Un titre s’est vite imposé : "Churchill et les Français". En effet, lisant quelques travaux récents sur la période, je me suis aperçu que dans les pays anglo-saxons ils tournaient souvent autour du personnage de Churchill, éclairant son rôle, notamment, dans l’affaire Rudolf Hess ou dans la genèse de Pearl Harbor. Ses rapports avec les Français en 1939-40 restaient vierges de publications novatrices, aussi ai-je senti l’appel d’un devoir.

Ce que j’ai découvert, c’est la grande solitude du "Vieux Lion" pendant toute ma période, et spécialement lors de l’effondrement de la France, fin mai puis fin juin 1940. Non seulement il fut, pendant environ six semaines, constamment sur le point d’être renversé, mais il avait un adversaire habile et déterminé en la personne du ministre des Affaires étrangères, Edward Halifax, partisan d’une paix de compromis avec l’Allemagne sur le dos de l’URSS et, au besoin, de la France. Si Churchill s’est maintenu, d’un cheveu, au pouvoir, c’est parce qu’il a su retarder l’échéance jour après jour, notamment en faisant admettre par ses collègues qu’on pouvait encore tirer quelque chose de l’alliance française.

Le soutien qu’il procure à de Gaulle provient entièrement de ce besoin qu’il a d’écarter le spectre d’un armistice germano-britannique, que Halifax propose à l’Allemagne par l’intermédiaire de l’ambassadeur de Suède, le 17 juin. Mais Halifax surveille de près Churchill. Toutes ses entreprises échouent face à l’habileté de Winston depuis déjà un mois, et il se méfie de plus en plus.

A la séance du Cabinet de guerre anglais, le matin du 18 juin, un texte de discours de De Gaulle est discuté et repoussé, au motif qu’il ne faut pas encore se fâcher avec Pétain, tant que l’armistice franco-allemand n’est pas signé. Dans l’après-midi, tout porte à croire que les ministres acceptent de revoir leur position sur le vu d’un autre texte, et que c’est à peu près -à la dernière phrase près- celui sur lequel s’accordent nos manuels. Mais ensuite, Halifax revient violemment à la charge et impose encore des modifications. Le texte qui est finalement diffusé à 22h n’est pas celui que nous connaissons -sans doute simplement enregistré, vers 18 heures. Il y a donc eu trois versions, au moins. Les corrections successives vont dans le sens d’une amabilité croissante envers Pétain. La divergence s’étale dans les journaux du lendemain puisque la presse anglaise donne le discours de l’après-midi, et la presse française celui du soir. De rares auteurs, comme Henri Amouroux, ont relevé cette différence. Aucun n’en a fait l’analyse.

Comment ils ont écrit l’histoire

Cet exemple est instructif sur les raisons et les mécanismes du maquillage de l’histoire en vérité officielle. C’est Churchill lui-même qui a tenu à ce qu’on ne parle pas de sa victoire par K.O. contre Halifax, enfin obtenue au mois de décembre suivant lorsqu’il le contraint d’accepter l’ambassade de Washington. Il a réussi à faire exister par le discours une volonté de résistance au nazisme qui, au départ, n’était pas plus forte dans la classe dirigeante britannique que dans son homologue française. Son principal moyen de vaincre Halifax a été en effet de dire que l’Angleterre était unanime et à le mettre au défi de rompre cette harmonie. Comme le courant défaitiste britannique est resté souterrain et que l’Angleterre a gagné la guerre, cela arrangeait tout le monde, finalement, de faire commme s’il n’avait pas existé, ou n’avait été le fait que de quelques nazillons. Quant à de Gaulle, il n’a plus eu qu’à s’arranger de la vérité officielle tracée par Churchill ; il s’est contenté d’escamoter la troisième version de l’appel et de laisser croire que la deuxième contenait déjà en germe toute son attitude envers Pétain. C’était vrai de ses intentions, non de ce qu’il a réussi à faire passer ce jour-là dans la réalité.

Pour conclure

Mes travaux ont pour résultat, non recherché au départ, de réhabiliter la France, pas plus défaillante en 1940 que les autres futurs vainqueurs du nazisme et victime, en grande partie, de leurs manoeuvres. Avec une mention spéciale à l’Angleterre, qui a tout fait depuis 1933 pour empêcher une réaction coordonnée face à Hitler, et dont il aurait été fou de spéculer, avant le 10 mai 1940, sur la fermeté antinazie.

Ce travail a beaucoup bénéficié des progrès réalisés depuis une trentaine d’années en histoire des relations internationales, particulièrement dans notre pays. Ces progrès, initiés en Sorbonne par Pierre Renouvin, consistent principalement en une prise en compte des facteurs économiques, sociaux et idéologiques des décisions. Mais ces recherches, dégagées de nombreux tabous pour les années antérieures, ont encore peu modifié l’image de la période 1939-40. Souvent, lorsqu’ils en traitent, mes collègues, pour ne faire aucune peine aux vainqueurs de 1945 ou, du moins, à certains d’entre eux, se réfugient dans les peut-être et les points d’interrogation, confrontant des témoignages contradictoires et s’abstenant de conclure. On touche ici à un défaut apparemment inverse de ceux que j’ai signalés : au lieu d’une histoire a priori, destinée à conforter tel pays ou tel parti, peu curieuse du déroulement réel des choses, on tombe dans un luxe de détails qui n’autorise plus aucune conclusion. En fait les deux défauts se rejoignent parfaitement ; le refus de conclure laisse debout les thèses antérieures et il est fait, consciemment ou non, pour cela.

Face à cette frilosité, je tiens que l’histoire, même la plus contemporaine, doit tendre non au doute mais à l’affirmation -faute de quoi elle n’intéresse personne. A cet égard, pour la période suivant immédiatement la mienne, je veux signaler les grandes qualités du travail de Daniel Cordier. Il propose à la fois des remises en question gigantesques sur l’histoire de la Résistance française, et des thèses nouvelles, les plus précises possibles, par exemple qu’un bon nombre des premiers résistants étaient antisémites. Ce que les documents disent, il n’y a aucune raison de le cacher ou de l’atténuer.

Sur ce même site, un codicille de Churchill et les Français

voir aussi

Bibliographie

Henri Amouroux, Le 18 juin 194O, Fayard 1990.

Daniel Cordier, Jean Moulin, t. 1 et 2 Lattès 1989, t. 3 Lattès 1993.

Germaine Willard, L’ètè 1940, dans Histoire de la France contemporaine, t. VI, Messidor 1980.

John Lukacs, Le Duel Churchill-Hitler, Laffont 1992.

John Costello, Les dix jours qui ont sauvé l’Occident, Orban 1991.

Rusbridger et Nave, La trahison de Pearl Harbor/ Comment Churchill entraîna Roosevelt dans la guerre, Pygmalion 1992.

François Delpla, Les Papiers secrets du général Doumenc/Un autre regard sur 39-40, Orban 1992.

A paraître : Churchill et les Français (1939-40), Plon, 27 ao ?t 1993.

[ Accueil ] [ Retour à l'article ]


Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/inc-stats.php3 on line 37

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/inc-stats.php3 on line 55

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26

Warning: Illegal string offset 'statut' in /home2/fbonnus/public_html/delpla.org/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 26